stress post traumatique spt

Dernière mise à jour : 6 févr. 2019


C'est étonnant la vie, on se dit parfois que tout est tracé la vie professionnelle , la vie personnelle , familiale sur plusieurs mois voir des années.

Et vous avez remarqué comme il suffit parfois d'un Clac et en quelques heures , une journée votre vie est totalement chamboulée, renversée.

L"incompréhension face à nos changements de comportements


Le stress post trauma est un trouble anxieux sévère survenant à la suite d'une situation traumatique . Souvent nous en entendons parler pour les personnes qui ont subit une agression ou des personnes qui ont été témoins (attentat , guerre , viol , braquage, accident ...) en les exposant face à la mort .

Mais les adultes , les enfants , qui ont subit des violences répétées physiques ou psychologiques (harcèlement au travail à l' école , maltraitance ,rejet et dénigrement par la famille ...) leur donnant un sentiment d'impuissance vont aussi développer un stress post trauma.

Prenons l'exemple d'une agression .

Vous êtes agresser dans la rue , votre amygdale c 'est à dire votre système d'alarme va déclencher des doses d' adrénaline et cortisone hormones du stress , votre cœur va s' accélérer , votre respiration est extrêmement rapide transpiration , panique , peur . Tout l'organisme se concentre pour que vous puissiez vous défendre ou fuir , mais lorsque cela est impossible votre cerveau surchauffe car il ne trouve pas la solution de survie . C'est la panique et vous êtes sidéré , impossible de bouger , crier parfois vous êtes prostré. Pour éviter la crise cardiaque votre cerveau va agir et lâcher de la morphine et de la kétamine pour étouffer votre système d'alarme votre amygdale. Cette dernière est neutralisée , la victime est comme déconnectée de ses sentiments ressentis , un peu comme une dissociation. Cette réaction entraînée par notre cerveau afin de vous permettre de rester en vie enclenchent de sérieux dégâts. L'amygdale isolée, ne peut plus évacuer ce trauma vers votre hippocampe, système d'analyse du souvenir, le souvenir de l'agression reste piégé comme une bombe à retardement.

Ainsi une odeur , une situation que le cerveau considère similaire , des flash backs vont déclencher chez la personnes les mêmes émotions , réactions comme si elle revivait l'événement en direct.

Et de nombreux symptômes découlent aussi au quotidien comme :

- des flahsback , des cauchemars

_ des insomnies

-des problèmes gastriques , de fortes migraines ,douleurs dites psychosomatiques

- problèmes de mémoire , de concentration

- problèmes d' addiction

- de l'évitement des souvenirs , des lieux , des personnes , des objets rappelant le trauma

- de l'hyperactivité du système nerveux : colère ,comportement imprudent voir autodestructeur , hyper-vigilance parfois paranoïa

-sentiments négatifs envers soi même : honte , culpabilité , sentiment d'injustice et parfois d'incompréhension

-détachement d'autrui , perte de l'envie , déprime , dépression .





Ne restez pas seul !!

des thérapies peuvent vous sortir de cette boucle infernale comme par exemple l' EMDR





Eye Movement Desensitization and Reprocessing, ou désensibilisation et reprogrammation par des mouvements oculaires.

Nous en parlerons dans un prochain article



24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout